Qui sommes-nous

Salle de presse

Les bourses de la Fondation Fero accordent 240.000 euros à la recherche en oncologie pour son dixième anniversaire

retour

Événements

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Les bourses de la Fondation Fero accordent 240.000 euros à la recherche en oncologie pour son dixième anniversaire

Le 10ème anniversaire des Bourses FERO pour la Recherche translationnelle en oncologie a réuni pour la première fois 17 des 18 chercheurs boursiers de la fondation Fero est une fondation privée pionnière dans la promotion de la recherche translationnelle en oncologie en Espagne. Les projets récompensés exploreront de nouvelles possibilités de la biopsie liquide dans le cancer du sein et […]

Le 10ème anniversaire des Bourses FERO pour la Recherche translationnelle en oncologie a réuni pour la première fois 17 des 18 chercheurs boursiers de la fondation
Fero est une fondation privée pionnière dans la promotion de la recherche translationnelle en oncologie en Espagne.

Les projets récompensés exploreront de nouvelles possibilités de la biopsie liquide dans le cancer du sein et de la prostate, et de nouvelles approches pour une immunothérapie plus efficace.

Barcelone, le 21 mai 2019. La Fondation Fero, entité dédiée à la promotion de la recherche sur le cancer, a remis les XVIème Bourses pour la recherche translationnelle en oncologie, qui en 2019 fêtent leur 10ème Anniversaire, en plus d’une autre bourse spécifique pour le cancer du sein. La fondation a obtenu un total de 240 000 euros -80 000 € par bourse- pour des recherches visant à explorer de nouvelles possibilités de biopsie liquide dans les cancers du sein et de la prostate, et des nouvelles approches pour une immunothérapie plus efficace.

« L’objectif de la bourse FERO est de promouvoir la recherche translationnelle en oncologie pour apporter les bénéfices de la recherche aux patients dans le plus petit intervalle de temps possible », indique Sol Daurella, présidente de la Fondation Fero. « Notre engagement est de promouvoir une production scientifique de premier niveau.  En Espagne, des chercheurs et des centres de pointe sont le fer de lance pour que nous puissions, petit à petit, avancer dans la lutte contre une maladie qui s’est transformée en un des principaux problèmes socio-sanitaires de notre société actuelle », conclut Daurella.

Les chercheurs lauréats dans cette édition ont été le Dr. Asís Palazón, chercheur au CIC bioGUNE de Bilbao, pour son projet « Mettre l’accent sur l’épigénome du système immunitaire pour la prochaine génération d’Inmuno-oncologie » ; le Dr. Joaquin Mateo, chercheur au VHIO de Barcelone, pour des « Nouvelles approches de la biopsie liquide dans le cancer de la prostate pour informer sur la médecine de précision », et les médecins Violeta Serra et Judith Balmaña, du VHIO de Barcelone, pour le « Développement d’un test de biopsie liquide pour déterminer l’état fonctionnel de la recombinaison homologue chez des porteurs de la mutation BRCA1/2 dans le cancer du sein qui aide à la sélection de la thérapie ».

« Tous sont des projets de recherche translationnelle en oncologie réalisés par des jeunes chercheurs de centres nationaux d’excellence », affirme le Dr. Andrés Cervantes, président du Jury des Bourses de la Fondation Fero. « La recherche translationnelle se différencie dans la transmission des résultats de la recherche basique à celle clinique, ce qui permet de raccourcir le temps de développement de nouvelles thérapies et contribue à ce que les patients bénéficient plus rapidement des avancées scientifiques contre le cancer », conclut Cervantes.

Les bourses ont été remises dans le cadre du dîner de charité qu’organise deux fois par an à Barcelone la fondation, parrainé une année de plus par Andbank. Parmi les 800 participants, il faut souligner la présence de 17 des 18 chercheurs lauréats au cours de ces dix dernières années, qui ont été invités à l’occasion du dixième anniversaire.

Depuis sa naissance, la Fondation Fero a investi plus de 14 millions d’euros dans la recherche, dont 1,3 million correspond à des bourses. L’entité a financé plus de 50 projets de recherche translationnelle et a établi des collaborations avec plus d’une dizaine de centres de recherche d’excellence au niveau national.