MyInvestor, atteint le milliard d’euros en niveaux record de souscriptions de fonds et d’ouvertures de comptes

Salle de presse

MyInvestor, atteint le milliard d’euros en niveaux record de souscriptions de fonds et d’ouvertures de comptes

retour

Andbank

Share on FacebookTweet about this on Twitter
MyInvestor, atteint le milliard d’euros en niveaux record de souscriptions de fonds et d’ouvertures de comptes

Andorre, le 22 mars 2021. MyInvestor, la néobanque d’Andbank avec la participation d’Andbank Espagne, El Corte Inglés Seguros et d’AXA Espagne a atteint le milliard d’euros de chiffre d’affaires (solde de comptes, investissements et prêts hypothécaires) et consolide son leadership en tant que plus grande fintech d’Espagne. La néobanque a atteint ce jalon après avoir […]

Andorre, le 22 mars 2021.

MyInvestor, la néobanque d’Andbank avec la participation d’Andbank Espagne, El Corte Inglés Seguros et d’AXA Espagne a atteint le milliard d’euros de chiffre d’affaires (solde de comptes, investissements et prêts hypothécaires) et consolide son leadership en tant que plus grande fintech d’Espagne. La néobanque a atteint ce jalon après avoir multiplié par 10 son chiffre d’affaires en tout juste 20 mois, depuis juillet 2019, lorsqu’elle a dépassé les 100 millions.

Le rythme de croissance a atteint une vitesse de croisière ces 12 derniers mois, période pendant laquelle elle a atteint un nombre record de souscriptions de fonds et d’ouverture de comptes. Ainsi, depuis mars 2020 jusqu’à aujourd’hui, le chiffre d’affaires a augmenté de 254 %, en passant de 282 millions au milliard actuel.

Ce montant se ventile de la manière suivante : 418 millions en solde de comptes (épargne à la vue), 326 millions en volume dans des produits d’investissement (fonds et plans) et 256 millions de portefeuille de crédit, majoritairement hypothécaire. MyInvestor a accordé1500 prêts hypothécaires dont plus de 75 % sont des subrogations. Son ratio de défauts de paiement est de 0 % et n’a aucune demande de moratoire. 

La croissance a été particulièrement manifeste dans les produits d’investissement. Ces derniers mois, elle a atteint des parts record de souscriptions de 30 millions par mois grâce, entre autres produits, à l’élan des fonds indexés. En mars 2020, MyInvestor disposait de 13 millions d’euros d’actifs sous gestion. Actuellement, elle dispose de 326 millions investis dans des fonds, plans et portefeuilles indexés de gestion discrétionnaire, ce qui correspond à avoir multiplié par 25 le montant en 12 mois seulement.

Dans cette même période, le solde à vue de comptes courants – rémunérés à hauteur de 1 % et sans commissions ni conditions – a augmenté de 156 à 418 millions, c’est à dire 167 % de plus ; tandis que l’investissement en crédit – éminemment immobilier – augmente de 112 à 254 millions, ce qui correspond à une croissance de 126 %.

MyInvestor fournit déjà des services à 53 500 clients -face aux 19 000 d’il y a un an- et ouvre environ 5 000 nouveaux comptes par mois

Carlos Aso, conseiller délégué d’Andbank Espagne, premier actionnaire de MyInvestor, célèbre ce jalon et signale que « MyInvestor est devenue en un temps record une entité disruptive qui, sous l’effet de levier des nouvelles technologies, est capable de penser et de faire des choses différentes afin de construire la banque de l’avenir ». Il souligne « la satisfaction de mettre à disposition des produits différenciés et exclusifs pour tous, et dans des conditions plus avantageuses, sur un modèle d’économique efficace, rentable et durable à long terme ».

MyInvestor s’est fait une place sur le marché espagnole avec le compte rémunéré à 1 % sans commissions ni conditions, et est devenue une référence du marché hypothécaire pour les conditions compétitives de ses crédits hypothécaires et du fait ne pas exiger de souscription de produits, même pas la domiciliation du salaire. Nonobstant ce qui précède, l’année dernière s’est distinguée par le fait de mettre à disposition des produits d’investissement différenciés et exclusifs avec des conditions imbattables.

La commercialisation de fonds indexés de Vanguard, iShares et Amundi sans montant minimum d’investissement ni de commissions de dépôt fiduciaire, a fait d’elle une référence en matière de gestion passive. En juin, elle a lancé avec succès des portefeuilles indexés de gestion discrétionnaire avec les commissions les plus basses d’Espagne : 0,15 % de gestion et 0,15 % de dépôt fiduciaire.

En décembre, elle a élargi son éventail de produits avec des plans de retraite indexés à l’indice S&P 500 et aux bourses mondiales, avec une commission de gestion 0,30 % qui fait partie d’un coût fixe total de 0,49 %. Une fois de plus, il s’agit de plans ayant les commissions les plus basses d’Espagne.