Qui sommes-nous

Salle de presse

Andbank renforce l’équipe de Miami avec des négociateurs seniors d’Amérique latine

retour

Andbank,

Nominations

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Andbank renforce l’équipe de Miami avec des négociateurs seniors d’Amérique latine

Andbank a engagé deux négociateurs seniors de la société de compensation américaine INTL FCStone pour son équipe de Miami. À la mi-septembre, Marcelo Lima et Rodrigo Steiner rejoindront Andbanc Brokerage, qui est au service des clients privés du groupe.  Au sein d’INTL FCStone, ils étaient vice-présidents de la négociation et dirigeaient le bureau brésilien des […]

Andbank a engagé deux négociateurs seniors de la société de compensation américaine INTL FCStone pour son équipe de Miami.

À la mi-septembre, Marcelo Lima et Rodrigo Steiner rejoindront Andbanc Brokerage, qui est au service des clients privés du groupe. 

Au sein d’INTL FCStone, ils étaient vice-présidents de la négociation et dirigeaient le bureau brésilien des obligations d’entreprises, a déclaré Andbank, s’occupant des family offices, des banques privées, des fonds spéculatifs et des clients institutionnels aux États-Unis et en Amérique latine.

Dans le passé, le duo a travaillé dans des entreprises comme Ultralat Securities et Eurovest Securities au Brésil, entre autres.

« La connaissance du marché brésilien [par Lima et Steiner] et leur expérience acquise au fil des années sur les marchés onshore et offshore d’Amérique latine renforcent la stratégie d’Andbank dans la région », a ajouté la société.

Parmi les actions récentes, la société a recruté deux banquiers au Brésil et signé un partenariat avec une société de gestion de patrimoine locale. Andbank a également embauché un responsable du développement de produits pour son équipe mexicaine.

Plus tôt cette année, l’entreprise a déclaré qu’elle cherchait à accroître ses actifs de Miami de 50 % pour atteindre 1,5 milliard de dollars. 

Selon l’entreprise, la banque privée Andbank gère 27 milliards de dollars dans 11 juridictions, dont 6 milliards de dollars pour des clients d’Amérique latine non institutionnels. Au total, la société basée à Andorre est présente dans cinq pays d’Amérique latine.